Compostelle 2019: Jour 7 Dimanche 26 mai

Bonnes fêtes à toutes les mamans !

Aujourd’hui nous avons rallié Puente la Reina, 24 km d’un chemin beaucoup plus attrayant. Les paysages changent, la campagne est bien verte, nous avons vu les 1 ers amandiers. Toujours de beaux édifices religieux souvent disproportionnés par rapport à la taille des villages.

J’allais oublier : hier nous avons été accueillies par la fanfare et ce matin nous sommes parties avec les chants d’un groupe d’hommes ( je tenterai de vous envoyer tout ça mais les messages sont lourds et mon pauvre petit téléphone a du mal ).

Nous avons trouvé refuge dans un hôtel chic et pas cher, enfin un peu de luxe et de calme. Nous avons fait la connaissance de Ricardo, un charmant monsieur de Valencia, qui a remis Marie Odile sur la bonne route hier. Aujourd’hui il m’a tenue compagnie quand je clopinais fort ( une tendinite s’est jointe à moi ). Il a appris le français dans sa jeunesse et est tout content de pouvoir le pratiquer.

J’espère que vous avez bien voté, sur le chemin on prend conscience de l’importance de l’Europe, le nombre de nationalités différentes est époustouflant.

Bonne soirée à tous. Muriel

L’église de Zariquiegui

En montant la Sierra d’El Perdon

Les éoliennes brassent la brume

D’autres sculptures dans le froid du sommet, pas plus de 7 degrés.

L’église d’Obanos